Page d'archive 2

le blog de votre relation avec Dieu

Introduction : Dieu et vous.

« Mon peuple périt, faute de connaissance » (Os. 4, 6). Ce cri de Dieu nous est rapporté par le prophète Osée. À cette époque, il s’adressait uniquement à ceux qui avaient la charge d’enseigner : les prêtres. Une actualisation de cette parole nous permet de penser que nous sommes tous responsables de la détresse de Dieu qui voit son peuple se pervertir d’avantage au fil du temps. Par le baptême, en effet, nous sommes tous prêtres, prophètes et rois. Et même quand nous ne sommes pas baptisés, par notre humanisme et notre vie selon la morale et l’éthique, nous participons à l’annonce de Dieu et de son amour. Mais où trouver cette connaissance ?

Au cours de son apostolat, Saint Paul fût confronté au problème de l’affermissement des nouveaux baptisés et de leurs pasteurs. Et il n’a pas trouvé mieux que de les renvoyer sans cesse à la source où lui-même a puisé : la Parole de Dieu. Mais il faut clair et vrai sur cette question et Saint Jean nous y aide : « Dieu, personne ne l’a jamais vu » (1 Jn. 4, 12). Mais on ne l’a pas vu, nous avons son Fils. Et Lui, il est historique et ceux qui ont fait cette expérience en parle :

« 1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé, ce que nos mains ont touché du Verbe de vie;2 car la Vie s’est manifestée : nous l’avons vue, nous en rendons témoignage et nous vous annonçons cette Vie éternelle, qui était tournée vers le Père et qui nous est apparue  3 ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons, afin que vous aussi soyez en communion avec nous. Quant à notre communion, elle est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ. 4 Tout ceci, nous vous l’écrivons pour que notre joie soit complète. » (1Jn. 1, 1-4)

Si donc, Jésus, le Fils de Dieu, a existé et qu’il a laissé des consignes et recommandations, nous devons nous y appuyer pour sortir de notre ignorance. Et une fois que nous serons en possession d’une partie de cette connaissance, nous pourrons en faire usage pour « enseigner, réfuter, redresser, former à la justice ». (2 Tm. 3, 16)

Ne soyons donc pas ces ignorants de Dieu, mais au contraire, soyons ceux par qui Dieu se fait connaître au monde.

Et moi dans tout ça ?

Aujourd’hui, je ne sais pas si je connais Dieu. Je ne sais même pas si je le connaîtrai un jour. Mais ce que je sais ou mieux, ce que je pense savoir, je voudrais le transmettre et le mettre à la disposition de tous. Vos lectures m’encourageront, vos commentaires, vos questions et vos suggestions nous rapprocheront de la vérité et l’utilisation de ces œuvres de l’esprit nous mettra en contact avec Dieu, et Lui fera le reste.

De quoi s’agit-il au juste ?

Je vous propose mes méditations de certains textes de la Bible et des prières que j’ai composées (chemin de croix, chemin de l’amour, acte de consécration à la Vierge Marie, etc….)

CONSECRATION A LA VIERGE MARIE

CONSÉCRATION À LA VIERGE MARIE

 

Marie, je te reçois dans mon cœur, qui est ma plus précieuse demeure, où tout le monde ne peut pas aller.

J’accepte de me confier à toi quand je souffre et je suis disposé à te parler quand je suis heureux.

Tu as su prendre soin de Jésus tout au long de sa vie. Je t’en prie, viens aussi prendre soin de moi.

Dans mes épreuves, j’ai tendance à me décourager et j’abandonne souvent la prière. Je te promets de faire des efforts dans ce sens.

Je voudrais que tu saches que trop souvent, j’ai été trompé, déçu, abandonné et parfois même trahi par mes proches.

Je sais qu’avec toi, ce ne sera pas le cas, mais cette douleur voire cette peur et cette douleur est encore vive en moi.

Dans ces moments difficiles, il m’est arrivé de douter de l’amour entre les hommes et de l’amour de Dieu pour les hommes.

Car comment prier chaque jour, faire des neuvaines constamment et être en proie à d’abominables déceptions ? Tout cela en se sachant écouté de Dieu… et de sa mère ?

Si je te le dis, ce n’est point pour t’attrister, mais pour te dire qui je suis et qui j’espère être à ton contact.

Avant ce jour, je savais que tu existais, mais je ne mesurais pas la portée de ta présence à mes côtés et je m’en excuse.

Dès aujourd’hui, je me consacre à toi, je me confie à toi, je suis tout à toi, en sachant que tu sauras me montrer comment « faire tout ce qui me dira ». « Femme, voici ton fils » (Jn. 19, 27).

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Unblog.fr, vous venez de créer un blog avec succès ! Ceci est votre premier article. Editez ou effacez le en vous rendant dans votre interface d’administration, et commencez à bloguer ! Votre mot de passe vous a été envoyé par email à l’adresse précisée lors de votre inscription. Si vous n’avez rien reçu, vérifiez que le courrier n’a pas été classé par erreur en tant que spam.

Dans votre admin, vous pourrez également vous inscrire dans notre annuaire de blogs, télécharger des images pour votre blog à insérer dans vos articles, en changer la présentation (disposition, polices, couleurs, images) et beaucoup d’autres choses.

Des questions ? Visitez les forums d’aide ! N’oubliez pas également de visiter les tutoriels listés en bas de votre tableau de bord.

12

septembre 2019
D L Ma Me J V S
« oct    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

Catégories

Auteur:

efoudebe

Sondage

Désolé il n'y a aucun sondage disponible actuellement.

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

LES ESPRITS KEMITE |
oni-bi |
AL MINBAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eutrope Saintes Latin
| boutiqueesoterique
| Entre Dieu et moi paroles d...